Vidéosurveillance IP et vidéosurveillance analogique : les nuances

Pour mieux assurer la sécurité de votre entreprise, vous envisagez d’installer une caméra de surveillance. C’est un moyen vous permettant de garder un œil sur ce qui se passe sur votre site. Pour cela, deux options s’offrent à vous : choisir une caméra de surveillance IP (Internet Protocole) ou installer une caméra analogique. Pour prendre la meilleure décision, il convient de connaître la différence entre ces deux types de caméra.

Un fonctionnement différent

Les technologies de vidéosurveillance analogique et IP fonctionnent différemment. D’abord, au niveau de l’alimentation, la caméra analogique utilise un réseau de câbles pour pouvoir fonctionner. La caméra IP quant à elle est dotée d’une technologie plus innovante. Grâce à son alimentation appelée POE ou Power Over Ethernet, il est possible de coupler avec les données de connexion son alimentation électrique.

Puis, au niveau du fonctionnement, la caméra analogique utilise un câble coaxial pour la transmission des signaux. Ceux-ci sont stockés dans un magnétoscope. La durée d’enregistrement dépend de la capacité de ce dispositif de stockage. La caméra de surveillance IP quant à elle utilise un réseau IP pour transmettre les signaux vidéo. Il peut s’agir d’un réseau Internet, Intranet, LAN, etc. La caméra est reliée à un serveur de vidéo central équipé d’un logiciel de vidéosurveillance. Les vidéos enregistrées sont stockées sur un disque dur.

Quel type de caméra pour quel besoin ?

Pour pouvoir installer des caméras IP, il faut d’abord disposer d’un réseau informatique performant. La qualité du réseau aura un impact sur le bon fonctionnement des caméras. Cette solution convient ainsi aux entreprises qui sont déjà équipées d’un bon réseau. Comme les caméras IP peuvent être reliées entre elles, les entreprises ayant différents sites à surveiller devront aussi opter pour ce type de caméra. L’installation requiert des compétences techniques spécifiques. Il faut l’intervention d’un informaticien.

Les caméras analogiques quant à elles conviennent plus aux entreprises ne disposant pas encore de réseau informatique. C’est également un choix économique si la société a besoin d’installer beaucoup de caméras. Quant à l’installation, c’est facile et ne requiert pas de compétences techniques approfondies.

Qu’en est-il de la qualité des images et du prix ?

Si la qualité des images enregistrées est un critère de choix décisif pour vous, il vaut mieux vous orienter vers une caméra IP. Celle-ci offre des images d’une résolution plus élevée ainsi que des vidéos fluides. Ce qui n’est pas souvent le cas pour une caméra analogique. Ce type de caméra offre une qualité d’image moins bonne et saccadée. En revanche, à l’ère du numérique, elle est considérée comme « obsolète » et moins tendance. Ce qui la rend moins onéreuse.

Installer soi-même son système ou faire appel à une entreprise de vidéosurveillance ?
Les divers éléments d’un système de vidéosurveillance